Noé Val de Meuse.forumactif
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Noé Val de Meuse.forumactif

ASSOCIATION DE DEFENSE DES ANIMAUX DE LA POINTE DES ARDENNES
 
AccueilGalerieRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-50%
Le deal à ne pas rater :
WiMiUS S27 – Mini projecteur portable rotatif à 270° Full HD 9000 ...
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 L'accueil d'un nouveau chaton

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 246
Age : 37
Date d'inscription : 09/07/2007

L'accueil d'un nouveau chaton Empty
MessageSujet: L'accueil d'un nouveau chaton   L'accueil d'un nouveau chaton Icon_minitimeMer 5 Mar - 13:43

L'arrivée d'un nouveau chaton à la maison peut être à la fois excitante et angoissante. Voici quelques suggestions qui vous aideront à créer une ambiance chaleureuse, propice à l’accueil de votre nouveau compagnon.

L’âge d’adoption le plus propice pour un chaton se situe entre 8 et 12 semaines. Votre chaton aura besoin de temps pour s’acclimater à son nouvel environnement et en être conscient constitue déjà un bon début.

Installez votre chaton dans une petite pièce calme, accompagné de nourriture, d’un bol d’eau ainsi que de sa litière. À mesure qu’il se familiarisera avec son nouvel environnement, vous pourrez lui donner accès à d’autres pièces de la maison. Parlez doucement à votre chaton et entourez-le d’affection. Fixez un moment précis dans la journée pour lui donner de la nourriture.

Si vous jouez avec votre chaton et prenez soin de lui au moins 1 heure par jour, il se familiarisera rapidement avec vous et sa nouvelle demeure. Si vous avez de jeunes enfants, faites-leur comprendre que votre chaton n’est pas un jouet mais un animal vivant qui doit être traité avec soin et respect. Si vous donnez à votre chaton des jouets avec lesquels il pourra s’amuser ainsi qu’un « poteau à gratter » (plutôt que vos meubles), il deviendra un très bon compagnon de vie.

Cage de transport
Utilisez une cage de transport pour emmener votre chaton à sa nouvelle demeure, ce qui le familiarisera dès le départ avec cette invention très pratique. Les cages de transport deviennent rapidement un endroit sécuritaire et familier pour votre chaton, lors de vos visites chez le vétérinaire ou en voyage, et peuvent le soustraire, le cas échéant, à des problèmes très embarrassants.

Litière
La plupart des chatons apprendront les rudiments de la litière dès les premières semaines passées en présence de leur mère et de leurs semblables. Vous pouvez aider votre chaton à mieux assimiler ce concept en le déposant dans la litière après lui avoir donné de la nourriture. Les chatons n’ont pas besoin d’une litière standard et pourraient même préférer une litière à rebords moins hauts (1 pouce ou 2,5 cm).

Entraînement à la litière
Soyez attentif à votre chaton. Quand vous constatez qu’il commence à renifler dans tous les coins ou s’accroupit, emmenez-le dans sa litière. Faites-lui gratter doucement la matière de remplissage avec ses pattes avant pour lui indiquer que c’est l’endroit où il doit déposer et enterrer ses déjections.

Si votre chaton s’échappe, nettoyez avec un essuie-tout que vous placerez par la suite dans sa litière. Ensuite, déposez votre chaton dans la litière et faites-lui de nouveau gratter la matière de remplissage.
Revenir en haut Aller en bas
https://noevaldemeuse.forums-actifs.net
Admin
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 246
Age : 37
Date d'inscription : 09/07/2007

L'accueil d'un nouveau chaton Empty
MessageSujet: Re: L'accueil d'un nouveau chaton   L'accueil d'un nouveau chaton Icon_minitimeMer 5 Mar - 13:52

Alimentation du nouveau-né
Durant les 7 à 10 premiers jours de vie, le chaton aura les yeux fermés. C’est également durant cette période que son poids doublera et qu’il deviendra beaucoup plus actif. La période d’allaitement du chaton devrait se poursuivre de sorte qu’il ingère le colostrum (le premier lait riche en anticorps fourni par la mère), ce qui le protègera durant ses premiers mois de vie. Idéalement, l’allaitement devrait se poursuivre jusqu’à la 3e ou la 4e semaine d’âge, ce qui lui assurera également une protection intestinale.

L'introduction typique de nourriture solide chez le chaton (vers la 3e ou la 4e semaine d'âge) se fait généralement lorsque ce dernier se met à jouer avec la nourriture de sa mère. De cette façon, il s'en met plein les pattes et c'est en se léchant les pattes qu'il commence à manger de la nourriture solide. Ce petit manège a tendance à compacter la nourriture, alors il est bon de la brasser et d'en rajouter périodiquement. À l'âge de 6 semaines, la plupart des chatons sont prêts à être sevrés. S'ils ont commencé à manger de la nourriture solide provenant du bol de la mère, il n'est pas rare pour les chatons de commencer le sevrage par eux-mêmes vers l'âge de 4 à 5 semaines.

Alimentation du chaton
Des recherches démontrent que la phase « nouveau-né » à « jeune adulte » s’étend sur une période d’environ 1 an, et que durant ses 20 premières semaines, le chaton peut prendre jusqu’à 20 fois son poids. À l’âge de 26 semaines, sa croissance commence à ralentir, par contre, il continue de se développer et sa croissance se déroule normalement jusqu’à l’âge de 12 mois. Les chatons ont besoin du double d’énergie des chats adultes.

Durant cette période de croissance rapide, il est recommandé d’alimenter le chaton à raison de 2 ou 3 repas par jour; beaucoup de propriétaires de chatons laissent la nourriture à portée de l’animal en tout temps, accompagné d’un bol d’eau fraîche. Il est possible d’humidifier la nourriture sèche pour la ramollir et faciliter ainsi la prise de nourriture par l’animal. La nourriture sèche humidifiée et la nourriture en conserve peuvent se rancir rapidement et dégager une mauvaise odeur si elles sont laissées à la température ambiante pendant plusieurs heures. Les portions intactes de ces nourritures devraient être retirées et jetées après une heure. Comme pour tout autre animal, tout changement de nourriture devrait être effectué de façon graduelle, sur une période de 7 à 10 jours, pour éviter d’affecter le système digestif.

Les chatons sont des « mangeurs occasionnels » car ils s’alimentent à raison de plusieurs fois par jour. Généralement, le chaton s’approche de son bol, sent rapidement la nourriture et commence à manger. Après avoir mangé une petite portion de nourriture, il délaisse son bol pour y retourner plusieurs fois par la suite. Ce comportement ne devrait pas être perçu comme un refus de se nourrir. Un environnement trop bruyant, de nouveaux éléments avoisinants ainsi que la propreté des bols d’eau ou de nourriture sont autant de facteurs à considérer si le chaton refuse de s’alimenter. S’il le fait sur une période prolongée et/ou qu’il démontre des signes de maladie tels l’apathie, la diarrhée, des vomissements répétés, des sécrétions oculaires ou nasales, des mictions constantes ou la constipation, ou encore qu’il se cache dans des endroits sombres, consultez immédiatement un médecin.

De l’âge de 6 mois à un an, les chatons devraient être alimentés à raison de deux fois par jour si la nourriture est en conserve ou humidifiée. Dans le cas d’une nourriture sèche, ils peuvent être alimentés librement, en quantité suffisante, à raison d’une fois par jour. Par contre, une suralimentation devrait être évitée à tout prix. Les chatons devraient être alimentés sur la même base que l’être humain, c’est-à-dire que les quantités offertes doivent correspondre à leur niveau d’activités et de leur masse corporelle. Il est conseillé de débuter avec la quantité indiquée sur l’emballage de nourriture et de s’y référer à titre de barème. Ajustez cette quantité pour qu’il ait un poids santé. Adressez-vous à votre vétérinaire pour mieux évaluer la condition corporelle de l’animal et si nécessaire, planifier un programme de contrôle du poids approprié.

Tout comme les humains, les chats ont des préférences en matière de nourritures. Les chatons provenant d’une même portée peuvent développer des goûts et habitudes alimentaires différentes. Les chats ont la réputation d’être capricieux mais cette réputation est souvent due aux pratiques alimentaires imposées par leur propriétaire. Le chat à qui on offrira une variété de nourritures s’attendra à en recevoir. Étant donné la grande diversité de nourritures sur le marché, il est facile d’offrir une nourriture complète et équilibrée à son animal.
Revenir en haut Aller en bas
https://noevaldemeuse.forums-actifs.net
Admin
Admin
Admin


Féminin Nombre de messages : 246
Age : 37
Date d'inscription : 09/07/2007

L'accueil d'un nouveau chaton Empty
MessageSujet: Re: L'accueil d'un nouveau chaton   L'accueil d'un nouveau chaton Icon_minitimeMer 5 Mar - 13:56

Alimentation des chats adultes
Un chat adulte dont la constitution et le niveau d’activité sont dans la norme ne nécessite qu’une nourriture de base de type « maintien ». Le principal critère à prendre en considération au moment du choix d’une nourriture commerciale est la qualité. La qualité est gage d’une nourriture complète et équilibrée qui répond à tous les besoins des chats et des chattes adultes qui ne sont pas en période de gestation ou de grossesse.

En ce qui concerne la quantité de nourriture à donner à votre chat, elle dépendra de sa masse corporelle, de son niveau d’activité et de son métabolisme de base. Le tableau des rations apparaissant sur les emballages constitue un bon guide de référence pour connaître le poids idéal du chat en fonction de son niveau d’âge. La ration indiquée comblera non seulement ses besoins en protéines et en gras mais également en vitamines et en sels minéraux.

Les chats nécessitent un niveau plus élevé de protéines et une teneur équilibrée en nutriments, différents de ceux des chiens. Comme pour les chatons, de la taurine doit être intégrée à l’alimentation des chats matures, contrairement aux chiens. Pour combler ces exigences diététiques uniques, les chats doivent manger une nourriture pour chats complète et équilibrée, et c’est pour ces raisons qu’il est recommandé de ne pas avoir recours à une nourriture pour chiens. Un chat peut manger une nourriture de maintien dès l’âge de 1 an. Les nourritures de maintien ne sont pas appropriées pour les chatons ou pour les chattes en période de grossesse ou d’allaitement.

Un chat pesant en moyenne 3,2 à 4,1 kg doit ingérer environ 85 grammes de nourriture sèche ou semi-humide, ou 170 à 227 grammes de nourriture en conserve par jour. La quantité de nourriture nécessaire variera en fonction de sa densité en nutriments et du chat en tant que tel. Même s’ils présentent des facteurs identiques, deux chats de poids, d’âge et de niveau d’activité similaires pourraient présenter des besoins différents au niveau des quantités de nourriture, en raison de leur métabolisme de base. L’appétit d’un chat et sa consommation totale de nourriture varieront d’une journée à l’autre. Une perte d’appétit ou le refus de manger ne constituent pas un problème pour le chat adulte sauf si cet état persiste pendant plusieurs jours ou qu’il est accompagné de symptômes de maladie. On doit dans ces circonstances s’adresser à un vétérinaire.

Voici certaines recommandations concernant l’alimentation de votre chat, pour le maintenir en bonne santé à travers ses différents niveaux d’âge :

Adulte maintien : À ce stade, la seule préoccupation sera d’offrir à l’animal une nourriture qui lui fournira tous les éléments nécessaires pour le garder en santé et prévenir un surplus de poids.

Gestation et lactation : cette période correspond à des exigences nutritionnelles plus élevées pour votre animal. Au cours des trois dernières semaines de gestation (sur un total de 9), les chatons occuperont beaucoup d’espace dans la cavité abdominale de la femelle, d’où l’importance de fractionner sa ration de nourriture en plusieurs petites portions. Il est également essentiel de lui fournir une nourriture très digestible et dense en contenu nutritif durant cette période. Dans le cas d’une femelle allaitante, la consommation d’eau et de nourriture énergétique est encore plus importante, ses exigences nutritionnelles étant alors 3 à 4 fois plus grandes.

Durant cette période très exigeante pour la femelle, une nourriture très digestible et dense est nécessaire.

Adulte moins actif et sénior : Un niveau d’activité réduit dû à l’âge ou à un mode de vie plus apathique pourrait entraîner un surplus de poids ou même l’obésité chez votre animal. Souvent, le poids d’un chat peut être réduit simplement en éliminant de son alimentation les restes de table et les gâteries, ainsi que les nourritures très énergétiques et caloriques. Vous devriez donc choisir une nourriture moins riche et calorique .

Les chats étant des « goûteurs » ou des « mangeurs occasionnels », ils devraient avoir accès à leur nourriture pendant plusieurs heures au cours d’une même journée. Et comme pour ce qui est des autres animaux de compagnie, une source d’eau propre et fraîche devrait être mise à leur disposition en tout temps, pour faciliter toutes ses fonctions corporelles tel la digestion, l’assimilation, la circulation et le transport des nutriments, la formation de tissus, en plus d’aider à contrôler la température corporelle.
Revenir en haut Aller en bas
https://noevaldemeuse.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé





L'accueil d'un nouveau chaton Empty
MessageSujet: Re: L'accueil d'un nouveau chaton   L'accueil d'un nouveau chaton Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'accueil d'un nouveau chaton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ilann: chaton 08
» Le rat : nouveau petit compagnon des enfants!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Noé Val de Meuse.forumactif :: SALONS DE DISCUTION :: Les animaux-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser